Christiane Marly, artiste peintre

Photo de Christiane Marly

Quelques mots sur mon parcours

Je viens de quitter Soumagne où j’ai habité 37 ans. J’y ai enseigné 20 ans à l’Athénée Royal et organisé pendant plus de 10 ans des activités socio-culturelles dans le cadre des Femmes Prévoyantes Socialistes. J’ai commencé à peindre dès 1979 mais c’est surtout depuis 1999 que j’ai développé mon activité picturale

Pourquoi peindre ?

Pourquoi m’être mise à peindre au hasard d’un congé sans solde dans ma carrière d’enseignante ? Qu’ai-je à dire de si important  que , depuis 35 ans, de cours en stages , je m’obstine à remettre modestement  sur le métier, ce mode d’expression vieux comme le monde où tout a été dit au travers de chefs d’œuvre qui défient les siècles ?  Il y a la découverte de la création multiforme, la fascination des couleurs et des sensations tactiles nées de la rencontre avec les supports , la recherche de sa propre vérité dans la gestation souvent douloureuse  du travail. Le plaisir intense est là, non pas dans l’œuvre que l’on croit terminée « parce que l’on ne peut aller plus loin » mais dans le long chemin plein de doutes que l’on a accepté un jour d’emprunter sans jamais connaître la fin du voyage.

Mon travail

Mon travail , à la limite de l’abstraction et de la figuration, prend le corps humain, le signe calligraphié et le collage comme points de départ d’un questionnement retenu ou plus incisif, souvent ironique, sur le quotidien des femmes, la violence banalisée et le sens de la vie.. L’installation dans un nouvel atelier, plus spacieux, a permis la création de plus grands formats qui, tout en poursuivant sur la même lancée, privilégient davantage l’abstraction et la recherche de la lumière.